fbpx

Depuis quatres générations la famille Paraboot a démocratisé le “fabriqué en France” et la chaussure cousue partout dans le monde.

Ses débuts se font en 1908 mais ce n’est qu’à partir de 1927 que le nom Paraboot est déposé, assemblage de « Para », un port d’Amazonie, d’où est exporté le latex et « boot », la chaussure que le fondateur de la marque découvre aux Etats-Unis, d’où la consonance anglo-saxonne de la marque française de luxe.

Ainsi signe la naissance du style et de la technique Paraboot avec ses modèles emblématiques comme la Michael ou la Chambord !

Les personnes achetant des chaussures PARABOOT souhaite avant tout bénéficier de la fabrication fait main que propose la marque.

Connue pour ses chaussures solide, l’entreprise familiale qui fait le choix de rester en France, connait un succès mondiale grâce à ses semelles en caoutchouc et son cousu norvégien et goodyear.

 

L’ADN de la marque : “La semelle gomme et le cousu goodyear et norvĂ©gien»

Semelle Paraboot

Le cousu norvégien

Paraboot Cousu Norvégien

Paraboot est le leader mondial du cousu Norvégien.

La tige est cousue à la semelle par l’intermédiaire d’une trépointe. Les deux coutures sont visibles : la couture dite « norvégienne » relie la trépointe à la tige et la première de montage.

La couture dite « petits points » relie la trépointe à la semelle.

Il est aussi possible de ne pas avoir de trépointe : dans ce cas particulier, les deux coutures sont réalisées directement sur le cuir du bas de tige. C’est ce dernier qui fait office de trépointe.

La couture Norvégienne était particulièrement utilisée pour les chaussures de montagne et les chaussures de travail.

Elle est maintenant également utilisée pour les chaussures de ville.
Pour la petite histoire, l’origine du nom reste un mystère mais n’a a priori pas de lien avec la Norvège.

Les avantages de cette technique de montage solide et souple Ă  la fois est qu’elle rend la chaussure impermĂ©able et ressemelable.

En outre, la couture Norvégienne donne un look sportswear assumé.

D’un point de vue purement technique, les avantages du cousu Norvégien sont comparables à ceux du cousu Goodyear.

Le cousu goodyear

Paraboot cousu goodyear

Le cousu Goodyear est visuellement plus raffiné que le cousu norvégien, mais tout aussi solide.

La couture dite « Goodyear » relie la trépointe à la tige et la première de montage. Contrairement au cousu norvégien, la trépointe est piquée sur l’envers puis retournée, rendant la piqure Goodyear invisible.

La couture dite « petits points », relie la trépointe à la semelle. Le cousu Goodyear apparaît vers 1865.

Cette technique doit son nom Ă  Mr Charles Goodyear Jr, inventeur de cette machine Ă  coudre.

Depuis l’origine, le cousu Goodyear est traditionnellement utilisé pour la fabrication de chaussures haut de gamme et principalement pour une utilisation citadine.

Cette technique de montage solide et souple à la fois rend la chaussure imperméable et ressemelable.

Le rendu est plus fin que la construction Norvégienne. D’un point de vue purement technique, les avantages du cousu Goodyear sont comparables à ceux du cousu Norvégien.

Comment les rénover?

Moncordonnier.com est un réparateur agrée PARABOOT.

Réparateur agrée PARABOOT

Les techniques de cousu Goodyear et cousu Norvégien vous permettent de faire ressemeler vos chaussures.

Qui plus est, avec un peu d’attention, vous prolongerez considĂ©rablement leur durĂ©e de vie.

Pour conserver ce style si spécial du chausseur français, et vous permettre de donner une seconde vie à vos plus belles paires, MonCordonnier.com détient l’agrément de la marque pour vous permettre des ressemelages siglés d’origine de la marque s’adaptant à tous les modèles.

NOS RÉALISATIONS PARABOOT

Chaussures PARABOOT
Chaussures PARABOOT
Chaussures PARABOOT
Chaussures PARABOOT

Ressemelage complet caoutchouc collé + 1/2 première de propreté + contreforts avec semelle et talons siglés officiel Paraboot