Mentions légales

Devis sur
Photos

Réparation
en ligne

MonCordonnier.com

Date de dernière mise à jour 8 juillet 2021

 

Éditeur
MONCORDONNIER.COM (siège social)
Zone d’activité de Napollon, 490 avenue des templiers
Parc Camille, Local 19
13400 Aubagne
France
Tél : 04 42 70 44 50
RCS Marseille 812 184 702 | APE Réparation de chaussures et d’articles en cuir (9523Z)
Hébergement
Ce site est hébergé sur les serveurs de WP Serveur
Si vous avez des questions à propos des mentions légales de ce site, nous vous invitons à nous contacter.
Droit des marques
L’appellation MonCordonnier.com®, le logo MonCordonnier.com ®, sont des marques déposées par MONCORDONNIER.COM. La reproduction, l’imitation, l’utilisation ou l’apposition de ces marques sans avoir obtenu l’autorisation préalable de MONCORDONNIER.COM ou de leur titulaires respectifs constitue un délit de contrefaçon puni de deux ans d’emprisonnement et de 150.000 € d’amende.
Cookies
Les cookies sont des petits fichiers que l’administrateur d’un serveur installe sur votre ordinateur et qui permettent de mémoriser des données relatives à l’internaute lorsque celui-ci se connecte au site. Nous utilisons le système des cookies uniquement afin de mémoriser des informations destinées à faciliter votre navigation. Il ne s’agit en aucun cas de mémoriser des données personnelles vous concernant. Il vous est par ailleurs possible à tout moment de refuser l’installation de ces cookies voire de les supprimer. Dans ce cas, nous veillons à ce que votre navigation n’en soit nullement empêchée.
Liens
Les sites reliés directement ou indirectement au site MONCORDONNIER.COM ne sont pas sous son contrôle. En conséquence, nous n’assumons aucune responsabilité quant aux informations publiées sur ces sites. Les liens avec des sites extérieurs ne sont fournis qu’à titre de commodité et n’impliquent aucune caution quant à leur contenu.
Droit applicable
Les présentes Mentions Légales sont soumises au droit interne français. La langue des Mentions Légales est la langue française. En cas de litige, les tribunaux français seront seuls compétents.